Perte d’audition : quand consulter ?

Si la perte ou la baisse d’audition est considérée comme un problème de santé touchant particulièrement les personnes âgées, les problèmes d’audition concernent de plus en plus de jeunes. Il peut être difficile de savoir si de légères baisses d’audition doivent alarmer, et dans quelles circonstances il convient de consulter. Voici ce qu’il faut savoir sur la perte d’audition.

Quelles sont les causes d’une baisse d’audition ?

La perte d’audition n’est pas un phénomène anodin. Si elle est souvent liée à la vieillesse, les plus de 65 ans ne sont pas les seuls à avoir besoin d’une aide acoustique.

Les problèmes d’audition peuvent avoir plusieurs origines. Lorsqu’elle est bilatérale, elle peut être causée par une toxicité médicamenteuse ou par un problème congénital. Lorsque la perte d’audition est unilatérale, un bouchon de cérumen, une perforation du tympan, un traumatisme sonore, une tumeur du nerf auditif, une otite, une otospongiose ou la maladie de Ménière peuvent être en cause.

Seule une consultation auprès d’un professionnel de l’audition pourra confirmer les raisons de ce problème d’audition. Des spécialistes tels que VivaSon peuvent réaliser des tests auditifs afin d’évaluer votre audition lors d’un premier rendez-vous. Vous pourrez par la suite disposer d’un accompagnement fiable lors du choix d’un appareil adapté à votre trouble auditif.

audition appareil

Troubles de l’audition : à quel moment devez-vous vous alarmer ?

Pensez à consulter dès l’instant où vous ressentez un changement au niveau des oreilles. Si les douleurs, les petites sensations gênantes et autres masses doivent obligatoirement alarmer, une baisse de vos capacités d’écoute doit vous mettre la puce à l’oreille. Voici 4 situations qui doivent vous alarmer :

  • La gêne auditive : Ce symptôme peut survenir à tout moment, et se ressentir à tout âge. La consultation devient obligatoire lorsque la gêne se ressent durant plus de 24h, ou si la sensation est assez désagréable et inhabituelle pour vous handicaper dans votre quotidien.
  • Les acouphènes : Ces symptômes peuvent être considérés comme des phénomènes naturels qui se produisent après une légère agression de l’oreille. Après un concert ou une activité vous exposant au bruit, il peut être normal d’en souffrir durant quelques heures. Si le phénomène persiste, il sera nécessaire de prévoir une consultation pour obtenir un traitement adapté.
  • Les douleurs aux oreilles : une douleur à l’oreille ne doit jamais être prise à la légère, surtout si elle s’étend sur plus d’une journée. La plupart du temps, il s’agira d’une infection du tympan ou du conduit de l’audition. Les douleurs aux oreilles se soignent facilement lorsqu’elles sont rapidement prises en charge.
  • La perte d’audition : Comme les 3 premiers symptômes, une perte de l’audition qui dure plus de 24h doit alarmer. Une perte brutale de l’audition d’un seul côté peut constituer une urgence, car plus longtemps vous attendrez, plus les dommages seront irréversibles. Cette perte brutale de l’audition suit généralement un traumatisme auditif.

Il pourra ensuite être nécessaire d’effectuer un suivi régulier pour évaluer les éventuels risques de rechute. Une consultation régulière permettra aussi de prévenir l’installation de lésions qui endommageraient définitivement votre oreille.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*