Zoom sur la pose de facettes dentaires

Soucieux d’afficher un sourire impeccable, de plus en plus de Français optent pour les facettes dentaires. Ce concept moins invasif consiste à coller de fines coquilles sur la partie visible des dents. Il convient donc aux patients qui souhaitent s’offrir un joli sourire en un rien de temps. Exit les dents mal positionnées, les dents usées, et les espaces interdentaires puisque les facettes sont là pour embellir le sourire.

Dans quels cas faut-il recourir aux facettes dentaires ?

Cette technique élaborée dans les années 80 rencontre un succès sans pareil depuis les années 2000. Les chirurgiens-dentistes recommandent de plus en plus les facettes comme alternatives aux couronnes et aux composites. Cela permet de surtout de préserver l’intégrité des dents. Ces fines pellicules de céramique de 0,6mm à 0,7mm d’épaisseur se posent ainsi sur les dents usées, trop courtes ou cassées.

Elles remédient aussi aux malpositions légères en améliorant l’apparence esthétique du sourire. À proprement parler, le principe est à peu près similaire à celui des faux ongles. En revanche, une fois les coquilles fixées, il n’y a pas de retour en arrière possible. Pour en savoir plus, consultez le site d’un spécialiste en soins dentaires. Vous en saurez davantage sur les types de facettes : en composite ou en céramique. Une simulation de pose de facettes vous sera utile en cas de doutes.

Comment se déroule la pose de facettes dentaires ?

Avant la mise en place des facettes dentaires, le dentiste doit d’abord préparer les dents. Cela consiste à tailler l’émail pour permettre à la colle de prendre. Un blanchiment est aussi recommandé avant la pose de facettes. Cette procédure s’avère nécessaire pour éviter que la teinte des dents naturelles ne vienne altérer celle des facettes. S’en suit la fixation des facettes, sous anesthésie locale. Comme le patient ne ressent rien, il ne pourra pas faire des mouvements intempestifs pouvant entraver les résultats.

Facettes dentaires : quelle est leur durée de vie ?

Les études cliniques prouvent que dans 95% des cas, les facettes tiennent toujours en place après une douzaine d’années. Une durée de vie très appréciable si on considère qu’une couronne reste en place pendant dix ans. En outre, si vous avez opté pour le blanchiment, les résultats ne durent que trois à six mois.

Comment les entretenir ?

Très pratiques, les facettes dentaires ne requièrent aucun traitement particulier. Il vous suffit de garder une hygiène bucco-dentaire impeccable. Cela implique un brossage méticuleux à raison de deux ou trois fois par jour. Prévoyez aussi un détartrage une ou deux fois par an. Le port d’une gouttière de protection se révèle indispensable pour les personnes qui ont tendance à grincer des dents durant leur sommeil.

Il ne faut pas oublier que les facettes risquent de se décoller en cas de frottements excessifs des dents. En outre, un important manque d’émail risque d’entraver la bonne fixation des facettes. Ce qui est notamment engendré par des maladies génétiques ou tout simplement par une forte consommation de boissons ou d’aliments acidulés. Quoi qu’il en soit, il est important de garder une bonne hygiène dentaire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*