Tension artérielle : Comment prendre sa pression soi-même ?

Chez les personnes souffrant d’hypertension, il est recommandé de régulièrement contrôler sa pression artérielle à la maison. Les résultats obtenus sont jugés plus efficaces que ceux d’un médecin et cela permet également de vite prendre des décisions en cas d’irrégularité. Si vous souhaitez prendre votre tension tout seul à la maison, mais ignorez comment procéder, suivez nos astuces dans cet article.

Les 3 règles d’or des 3

En France et dans la plupart des pays du monde, on note un très grand pourcentage de personne adulte touchée par l’hypertension. À la normale, la tension mesurée à l’aide d’un appareil dédié est fixée à 13,5/8,5. En cas d’anomalie de façon répétée avec un niveau supérieur de ces chiffres, on parle d’hypertension. Les personnes souffrant de l’hypertension artérielle doivent mesurer leur pression mensuellement et rapporter les résultats à leur médecin. Pour un traitement bien équilibré, ce dernier devra convier son patient à un suivi de 6 à 8 consultations chaque année.

Vous l’avez certainement déjà compris, vous n’êtes pas obligé de prendre chaque semaine votre pression artérielle. Mais à chaque prise, il est obligatoire de suivre les règles suivantes :

  • Mesurer la tension 3 jours de suite ;
  • Prendre 3 mesures consécutives en matinée (entre petit déjeuner et prise de médicaments) ;
  • Prendre 3 mesures le soir.

Entre deux prises, il est important de respecter une durée minimum de 2 minutes. Après application des 3 règles d’or de 3, vous aurez 18 mesures à présenter à votre médecin. C’est à ce dernier de décider du nouveau traitement ou de la conduite à suivre.

Qui est concerné ?

Prendre soi-même sa tension artérielle favorise le diagnostic et permet de décider très vite du traitement à adopter. Les résultats issus de cette pratique permettent au médecin d’adapter le traitement au niveau d’évolution du mal chez un patient. Ces résultats peuvent parfois être surprenants et déceler d’autres malaises chez le patient. C’est pourquoi il n’est pas conseillé aux personnes ayant un rythme cardiaque irrégulier ou anxieuses d’effectuer ces mesures.

Quel appareil choisir pour ses prises de tension ?

On distingue en général deux types d’appareils d’automesure : l’un est utilisé autour du poignet et l’autre autour du bras. Votre médecin ou pharmacien pourra vous aider à effectuer le choix idéal pour vous. Vous pouvez aussi consulter le guide d’achat sur https://quel-tensiometre.fr/.

Un bon tensiomètre coûte entre 30 et 130 €, selon le modèle, le mode d’emploi et les fonctionnalités. Certains modèles sont même capables d’être connectés à un smartphone. Faites donc le choix du matériel qui sera plus facile à utiliser pour vous et qui s’adapte à votre budget.

Mode d’emploi d’un tensiomètre

Chaque tensiomètre à un mode d’emploi différent. Mais dès que vous avez pris en main le matériel, la suite du processus reste identique à tous les modèles.

Pour apprendre à utiliser efficacement un tensiomètre et réussir les prises de mesures, vous pouvez demander conseil à votre médecin. Pour cela, amenez le tensiomètre à votre médecin dès que vous l’avez acheté. Essayez ensuite de comprendre son fonctionnement et laissez le médecin faire un test sur vous. Ainsi, il suffira de répéter le processus à chaque fois quand vous aurez besoin de prendre votre tension.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*